Le 24/05/2019 à 20:30- Langogne

« Je supplie la lame qu’elle soit bien tranchante cette fois… ».
Après s’être brûlé sur les planches de très nombreuses scènes, le cofondateur du groupe « Les Hurlements d’Léo » nous revient toujours avec le poing fermé, mais cette fois-ci sur un médiator.
Après X années de concerts en France, en Europe et dans le monde presque entier, il est donc de retour avec un nouveau projet baptisé Wallace.
Dans une volonté artistique qui l’a conduit à repenser sa pratique, ce changement est venu d’une volonté de s’émanciper du collectif pour aller vers un engagement plus personnel au travers des textes et des choix esthétiques. Wallace est le fruit de l’association artistique avec les musiciens et arrangeurs Bertille Fraisse et Nicolas Grosso. Et le mariage est réussi. Un grain de voix qui ferait
passer le papier de verre et la toile émeri pour du velours ou de la soie, tout en laissant une place à chacun, chacune de ces textures.

Un univers sensible, tourmenté et poétique où la chanson française oscille entre rage et tendresse.
Ce premier album de Wallace, commence comme finit L’étranger de Camus…Camus l’homme de la révolte et de l’absurde. Un album de chanson française puisqu’on y parle la langue de Rabelais, « Mon cul » ou celle de Prévert « C’était toi » et bien d’autres. De Villon à Brassens… Venant d’horizons différents, le classique pour Bertille, le swing et le rock pour Nicolas et la chanson française
alternative pour Erwan, les trois musiciens parviennent à combiner leurs influences musicales pour créer leur propre univers et distiller des morceaux swing-rock sur des textes poétiques oscillant entre révolte, désespoir, rage ou tendresse.
De la chanson française avec une couleur sonore inimitable, quelques grammes de rage, de tendresse, du violon, des guitares manouches ou énervées, des synthétiseurs, Wallace a de la gueule et du chien. Vous prendrez du coup, ce premier opus en plein museau… Wallace ne rêve que d’une seule chose, vous embarquer avec eux.

Concert co-accueilli avec la mairie de Langogne, Les Fadarelles dans le cadre de Festiv’ Allier la saison ! et du dispositif La Fabrique à Chansons (SACEM).

http://www.dailyzic.com/style/rock/wallace-10276