03.04.19

J’AI RENDEZ-VOUS AVEC… HENRI BORNSTEIN

Donner la parole aux « sans voix » et aux « invisibles », des histoires qui ont du sens et qui touchent, qui portent des valeurs et questionnent le monde dans lequel nous vivons.
L’univers d’Henri Bornstein est ancré dans le réel et ses aléas, mais la proximité de l’auteur avec la musique entraîne son écriture vers une poésie sonore du texte. De plus,
s’émancipant d’un déterminisme social exigu, ses personnages dépassent toujours ce à quoi ils étaient assignés.
Après un diplôme d’ingénieur, Henri Bornstein suit des études musicales et théâtrales. Il fonde à Toulouse en 1985 la compagnie de théâtre Nelson Dumont avec laquelle il met
en scène une quinzaine de spectacles. Formateur au Centre de formation des musiciens intervenants à l’université de Toulouse
II – Le Mirail jusqu’en 1990, il enseigne l’art dramatique au Conservatoire national de région de Toulouse de 1984 à 1997.
Depuis 2002, il est directeur artistique de « La Manufacture des sons », un projet d’éducation artistique et de sensibilisation au théâtre musical. Dans ce cadre, il met en scène Bouli Miro de Fabrice Melquiot, Le pont de pierres et La peau d’images de Daniel Danis, Qui dit qui ? D’après Yves Lebeau, ainsi que plusieurs de ses propres textes. En 2010, il lance avec la compagnie Nelson Dumont « Faire tomber les murs », un projet qui implique les habitants du Mirail, à Toulouse, dans l’écriture et les représentations de spectacles. Le but est de donner la parole aux « sans voix » et aux « invisibles » et d’attirer l’attention sur des questions de société. En 2010 toujours, paraît aux éditions Théâtrales son premier texte de théâtre pour la jeunesse, Mersa Alam, suivi en 2011 de Frère et soeur, en 2015 de Moi, Arcan (prix de littérature dramatique des collégiens Collidram 2016) et en 2017 de Je m’appelle Aimée. Variations.

En partenariat avec la Librairie La Lorgnette.

https://www.editionstheatrales.fr/auteurs/henri-bornstein-234.html

 

20.02.19

J’AI RENDEZ-VOUS AVEC… MARC-ANTOINE CYR

Des histoires qui tournent autour des territoires, avec un style d’écriture direct.

Marc-Antoine Cyr est un auteur québécois de pièces de théâtre, né en 1977. Diplômé de l’École nationale de théâtre du Canada en 2000, il voyage et promène ses écrits entre
le Québec et la France. Il signe une douzaine de textes dramatiques, tant pour le grand public que pour les enfants.
En France, son travail a été soutenu à trois reprises par le Centre National du Livre et repéré par plusieurs comités de lecture. Triplement distingué par le Centre National du
Théâtre, il obtient l’Aide à la création en 2009 pour Quand tu seras un homme, puis en 2011 pour Fratrie, et en 2012 pour Les soleils pâles.
Parmi ses textes créés à la scène au Québec, mentionnons Le Fils de l’autre, Les oiseaux du mercredi, Les flaques, Les soleils pâles, Je voudrais crever. Ses textes ont été lus en
France au Théâtre du Rond-Point, au Théâtre de la Huchette, au TARMAC ainsi qu’aux TAPS de Strasbourg, entre autres.
Il intervient comme professeur auprès des élèves auteurs de l’École du Nord à Lille, ainsi qu’avec les apprentis comédiens du Studio d’Asnières ESCA. Il est co-directeur artistique
du Jamais Lu Paris à Théâtre Ouvert. Ses textes sont édités chez Quartett, Dramaturges Éditeurs, Lansman Éditeur et Théâtrales.
En 2017 il débute un travail avec la metteuse en scène Laurance Henry de la cie ak entrepôt pour l’écriture de Mille ans, un texte jeune public dont la création sera présentée en
mai prochain à Langogne, au Collet-de-Dèze, à Marvejols et à St-Alban-sur-Limagnole.

23.01.19

J’AI RENDEZ-VOUS AVEC… CATHERINE VERLAGUET

D’abord comédienne, l’auteure écrit aussi bien pour la jeunesse que pour les adultes.
Née en 1977 à Chinon, Catherine Verlaguet s’est formée au théâtre au conservatoire de Toulouse puis de Marseille et à l’université d’Aix-en-Provence et de Nanterre. D’abord
comédienne, elle a ensuite été metteuse en scène.
Auteure, elle l’a toujours été et s’y consacre aujourd’hui exclusivement, s’essayant avec bonheur à tous les styles d’écriture : romans, nouvelles, scénarios de courts-métrages,
polars radiophoniques, comédies musicales, adaptations scéniques, pièces de théâtre… qu’elle écrit parfois à plusieurs mains.
Depuis 2010, son théâtre s’adresse aussi aux enfants : L’oeuf et la poule (2011), Timide (2012), Les vilains petits (2013)… Elle a également adapté le roman Oh, boy ! de Marie-
Aude Murail pour une création d’Olivier Letellier qui a reçu le Molière du spectacle jeune public 2010.

Catherine Verlaguet est l’auteure de Maintenant que je sais, spectacle mis en scène par Olivier Letellier – Le Théâtre du Phare, qui sera joué en mars prochain à Langogne, à St-Germain-du-Teil et à St-Alban-sur-Limagnole.

En partenariat avec la Bibliothèque de Marvejols et l’EPCI Gévaudan.

http://catherine-verlaguet.com/titre.php?ID=6