Les 02/10/2018 à 20:00- Mende | 03/10/2018 à 20:00- Mende | 04/10/2018 à 20:00- Mende

Du théâtre pour échapper aux petites et grandes peurs du monde.
Dans un camion-théâtre-laboratoire, nous sommes invités à scruter et comprendre ce qui nous fait peur dans ce monde, à l’heure des Printemps arabes et des révoltes indignées.
La Fabrique des petites utopies adapte le roman de Mathias Enard, pour nous proposer un spectacle politique et acrobatique à la rencontre de Lakhdar, un jeune de Tanger. Prisonnier
de sa condition de basané et de sa peur de l’occident, une soif de vivre l’amènera à goûter la révolte, l’amour et le courage de sa jeunesse.
Des mots, de la vidéo et du cirque, pour tenter de comprendre nos peurs et notre enfermement dans la mixité du monde.

Des amalgames en mille morceaux.
Avec ses allers et retours dans le détroit de Gibraltar, nous suivons Lakhdar, prêt à tout  pour s’échapper de sa condition misérable : travailler dur, voler, fuir. Il rêve de construire
ce pont entre les deux rives de la méditerranée, mais les amalgames et préjugés sont-ils assez puissants pour l’en empêcher ? Un spectacle qui questionne nos écarts de perception
de par le monde et qui semble vouloir nous montrer le chemin d’un vivre ensemble possible.

Représentations suivies d’un échange avec les artistes.

Spectacle co-accueilli avec la ville de Mende et Uni’Sons, en collaboration avec Librairie La Lorgnette, Bibliothèque municipale Lamartine de Mende.

https://fabrique.petitesutopies.com/rue-des-voleurs/