Les 19/10/2019 à 20:30- Saint-Germain-du-Teil | 20/10/2019 à 18:00- Saint-Flour-de-Mercoire | 18/01/2020 à 18:30- Brenoux

Deux petites formes théâtrales autour de l’oeuvre d’Annie Ernaux, entre mémoire individuelle et collective.

Notre compagnie complice, Le Cri Dévot s’est prêté au jeu de l’auto-socio-biographie chère à Annie Ernaux, en créant cinq monologues : Les instantanés. Cinq parcours de vie, directement adaptés de ses romans ou écrits à sa manière toujours sur le fil, entre mémoire individuelle et collective.

Dans La Place Annie Ernaux cherche à réparer l’amour séparé entre elle et son père. À l’aide de photographies, de citations, de faits marquants, de gestes et d’habitudes du quotidien, Annie Ernaux va dresser son portrait, tout en les replaçant à l’intérieur de leur époque. Issue d’un milieu ouvrier, elle a accédé aux études supérieures et rejoint progressivement un monde bourgeois. En témoignant de sa vie passée et des souvenirs de sa place dans le cercle familial, elle dépasse sa propre condition pour ainsi, représenter une parole plus collective.

Alexandre est le premier volet d’une trilogie autour de parcours de vie des acteurs de la compagnie. Dans un va-et-vient entre parole poétique et théâtre documentaire, Alexandre explore sa construction sociale, familiale et les particularités de son adolescence. À travers un échange complice avec le spectateur, il recompose le puzzle de ses souvenirs en s’appuyant sur des extraits de journaux intimes, des photos issues d’albums de famille mais aussi autour de références propres à sa génération. Alors c’est quoi être un adolescent dans les 90 ? Peut-on devenir autre chose qu’un ouvrier de Peugeot dans la banlieue de Montbéliard ? Que pensent les autres de moi ? Et papa ?

19/10 : Spectacle co-accueilli avec le foyer rural de Saint-Germain-du-Teil et l’EPCI Aubrac Lot Causses Tarn
20/10 : Spectacle co-accueilli avec l’Association l’Hermine de rien
18/01 : Spectacle co-accueilli avec les foyers ruraux de Langlade-Brenoux et du Bramont et l’EPCI Mont-Lozère.