Le 07/03/2020 à 17:00- Mende

La Ville de Mende et Scènes Croisées s’associent pour vous proposer une journée d’immersions Inédites dans l’univers de « l’expérimental électronique » des nouvelles technologies et du numérique, à travers différentes expériences immersives : des performances, des installations, des expériences sensibles et virtuelles, à expérimenter dans différents lieux à Mende.

INLANDCOME BACK IN BROAD DAY
Spectacle mêlant différentes écritures : musique, vidéo, textes, corps et mouvement.
inLAND | Come back in broad day est un diptyque de notre compositrice complice Annabelle Playe : d’une part un spectacle, d’autre part une vidéo en réalité virtuelle ; deux formes, deux temps, deux expériences permettant de démultiplier la perception des notions de passage, de traversée et de métamorphose. Des espaces multiples où la perception se trouble entre réalité et vision, matière et apparition. Ici, le réel s’abstrait et l’abstraction fait place à des paysages, échos aux mondes intérieurs qu’une narratrice semble déplier. Le spectateur convoquera ses propres perceptions à travers l’expérience sensible du spectacle. Il sera également invité à expérimenter une vidéo en réalité virtuelle. Une errance, passages et métamorphoses jusqu’à être saisi par l’éblouissement et l’effroi.

H
Performance audiovisuelle, véritable « expérience » immersive et hypnotique.
A travers des tableaux vivants et des paysages sonores organiques, H questionne la perception en nous conduisant à ses limites. Où une image s’arrête-t-elle d’être une image pour devenir réalité ? Après Aucun Lieu et Centaure, les deux artistes Kurt d’Haeseleer et Franck Vigroux poursuivent avec H leur exploration des tréfonds d’un monde fantasmagorique, « post-anthropocène » où la nature a totalement muté. Une traversée aux limites du virtuel, sorte d’expédition sensorielle naviguant sur le Styx. La pièce se déploie dans sa partie visuelle à travers un dispositif de projection tridimensionnel créant l’illusion de présences physiques. Une série de tulles et d’écrans placés sur toute la surface du plateau, et sur lesquels sont projetées les images, participe à une illusion de profondeur et d’effets holographiques.

MAGIC WORLD
Pièce de musique mixte pour instrumentistes, bande fixée et musique électronique live / Durée : 30 min

Magic World est composée pour les élèves et les professeurs de l’École départementale de Musique de Lozère ainsi que pour les musiciens intervenants. Ces pièces, allant de la miniature à des compositions plus longues, constitueront une symphonie de poche fragmentée, déploieront une cosmogonie propre à l’univers d’Annabelle Playe, oscillant entre fantastique, merveilleux et dystopie. Magic World s’empare de la question du pouvoir de la création à travers des figures évoluant dans des mondes emprunts de mythologie et de magie.
VAISSEAUX
Grégory Robin et Annabelle Playe

Une installation qui propose un parcours à travers une dizaine de films, tantôt contemplatifs, proches du tableau en mouvement, tantôt dynamiques. La création sonore, diffusée sur des casques audio renforce ce parti pris à partir de créations électroacoustiques et musiques minimalistes.

Spectacles co-accueillis avec la Ville de Mende