Des artistes complices qui vont concevoir et réaliser leurs projets main dans la main avec les populations du territoire…
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

I-FANG LIN
CHORÉGRAPHE COMPLICE 19/20/21

Très attachée à l’éducation artistique et à la transmission, elle travaillera à sa prochaine création SKEIN RELATIONS (théorie de calcul des noeuds). C’est un projet qui aborde la contagion émotionnelle, et qui débute par un travail avec des mathématiciens et des tisseurs de filets de pêches. L’idée de base est une installation chorégraphique qui pourrait se tisser en cours de représentation. Pour ce projet, I-Fan Lin souhaite mélanger les disciplines avec d’autres artistes taïwanais et les faire venir en France dans un désir d’échange et de partage.
Elle réalise sa première résidence à Taiwan durant l’été 2018 puis fin 2019 à La Genette verte à Florac.
Née à Taiwan, vivant en France depuis 1989, I-Fang Lin est une artiste-chorégraphique en activité sur les scènes françaises et internationales. Praticienne de la méthode Feldenkrais, I-Fang Lin donne des stages en France et à l’étranger, le plus souvent en intégrant cette pratique avec la danse.  Depuis 2010, elle accompagne des artistes qui souhaitent affiner leur présence sur scène ; Nicole Rechain, François & the Atlas Mountains, Didier Galas, André Dussollier, Maguelone Vidal au cours de leurs productions. Elle propose un travail sur la physicalité qui est basé sur ’observation et la prise de conscience par le mouvement.

-Rencontre avec I-Fang Lin et Rodin Kaufmann, samedi 13 octobre à 18h00 au Centre hospitalier François-Tosquelles à Saint-Alban-sur-Limagnole.

Résidence croisée avec ICI-Institut Chorégraphique International – CCN Montpellier Occitanie, La Maison – CDCN Uzès Gard Occitanie, National Performing Arts Center – National Theater & Concert Hall, Taipei (Taïwan).

SKEIN RELATIONS / Création 2019
Jeudi 25 octobre 2018 à 19h — Studio Bagouet, ICI—CCN , Montpellier / Rencontre avec I-Fang Lin et son équipe autour du processus de création                              Dans le droit fil de sa carrière d’interprète et de son engagement dans la transmission, I-Fang Lin entame des projets chorégraphiques où la collaboration est le centre même de l’écriture.
Après En chinoiseries (2016), où elle invitait le musicien François Marry (sans son groupe the atlas mountain) à ré-émerveiller ensemble des souvenirs aigre-doux d’un Taïwan lointain, elle s’associe au plasticien Samuel Aden pour bâtir l’écheveau (skein) de cette nouvelle aventure.
Partant de la contamination émotionnelle d’un événement non vécu directement, I-Fang Lin observe finement son rapport de résonnance. L’écart sensible ouvre alors un espace d’exploration des enchevêtrements relationnels entre êtres humains. En dialogue avec une installation scénique vibratoire, cinq interprètes (aux parcours de danse singuliers) font l’expérience de la puissance du groupe sur la liberté. individuelle, et de la capacité qui en résulte à se tenir droit quand tout bascule, quand le quotidien prend des allures inconnues…

 I-Fang Lin bénéficie d’une résidence croisée menée en partenariat avec ICI — centre chorégraphique national Montpellier – Occitanie / Direction Christian Rizzo, La Maison CDCN Uzès Gard Occitanie et le National Performing Arts Center – National Theater & Concert Hall, Taipei (Taïwan).
Crédits photos : 1 Cairo – Winter 2012 – ©Samuel Aden / 2 Flamingos : Saintes-Marie de la Mer – Winter 2016 – ©Samuel Aden / 3 Match de Football gaelique en Angleterre. Photographie de presse / Agence Rol.1912. Gallica / Bibliothèque Nationale de France.

Entrée libre sur réservation au ICI-CCN → Informations et réservations : 04 67 60 06 79 / billetterie@ici-ccn.com

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

RODIN KAUFMANN
POÈTE COMPLICE 19/20/21

Ce marseillais polyglotte a un parcours atypique. Franco-allemand de naissance, il grandit au Maroc, en Égypte et au Liban où il apprend l’arabe et découvre la musique occitane au travers des albums de Massilia Sound System et Fabulous Trobadors. Ce n’est qu’à l’âge de vingt ans qu’il se décide à apprendre l’occitan sur le terrain en collectant des anciens de son village près de Marseille, au moment même où il découvre Lo Còr de la Plana et intègre le groupe.
Dès le départ, l’envie de faire en occitan une musique qui sortirait des sentiers battus devient une préoccupation majeure. Après quinze ans de tournées internationales (dont des scènes prestigieuses comme le Carnegie Hall à New-York ou l’Olympia en première partie de Zebda) et trois albums au sein du Còr de la Plana, il monte le label Pantais Recòrds afin de produire un premier single sorti en 2013 : Indignats, en duo avec le rappeur de Brooklyn Citizen Chance. Depuis il travaille sur différents projets du label en tant que directeur artistique et au sein des groupes UÈI, Pantais Clus et Sorn dont il est le fondateur.
Né d’une mère provençale, enseignante et férue de poésie surréaliste, et d’un père allemand, musicien, comédien et régisseur de Rainer Werner Fassbinder, il se construit au fil du temps une identité de poète pluri-forme, qui navigue entre différentes disciplines, héritages familiaux ou découvertes personnelles. Ses deux grands-pères, l’un ouvrier électricien, l’autre ébéniste, lui donnent dès l’enfance le goût de l’artisanat, de l’ouvrage manuel et méticuleux, la pierre angulaire de sa façon d’aborder l’art.

-Rencontre avec I-Fang Lin et Rodin Kaufmann, samedi 13 octobre à 18h00 au Centre hospitalier François-Tosquelles à Saint-Alban-sur-Limagnole.

www.rodiin.com
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

ANNABELLE PLAYE
COMPOSITRICE COMPLICE 18/19/20

Basée en Lozère, compositrice, chanteuse et électro- acousticienne, Annabelle Playe est une artiste pluridisciplinaire qui explore la voix, le son, la vidéo et l’écriture selon les projets qu’elle mène.
Elle est compositrice associée au Scènes Croisées de Lozère pour les saisons 2018/2019 et 2019/2020 grâce à un dispositif du Ministère de la Culture (DGCA) et la Sacem. Ce dispositif permet de développer la création musicale dans des scènes pluridisciplinaires en favorisant l’accès des compositeurs aux moyens de production et de diffusion. Il vise également à faciliter la rencontre des oeuvres avec le public grâce à la présence et la médiation de l’artiste. Elle compose tout d’abord différentes pièces instrumentales ou de musique mixte. A l’occasion de ses créations, elle travaille avec Gérard Siracusa, Jean-Marc Montera, Jacques Diennet, Richard Dubelski.
En 2010, elle fonde AnA compagnie dont les projets singuliers mêlent écritures théâtrales et poétiques, musiques et vidéos expérimentales. Elle s’intéresse tout particulièrement aux rapports de la musique au texte ainsi qu’à l’image. Depuis 2012, elle se produit avec un dispositif d’instruments électroniques. Sa musique oscille entre électro-acoustique, drone et noise. Elle crée plusieurs solos et duos avec les vidéastes Philippe Fontes, Hugo Arcier et le musicien Marc Siffert. En 2018, elle crée « Geyser », un solo qu’elle présente au festival Présences Electroniques à la Maison de la Radio de Paris. Ses albums « Matrice » et «Vaisseaux» (Label DAC records), font l’objet de diffusions radiophoniques à l’étranger et sur Radio France. Elle est également auteur de deux monologues : «Ligne» et «Mater» parus chez Alna Editeur. En 2018, Annabelle Playe est lauréate du fond SACD « Musique de Scène » pour le spectacle Delta Charlie Delta (texte de Michel Simonot, Cie du Samovar) dont elle compose et interprète la musique au plateau.

Dans le cadre du dispositif « compositeur associé dans les scènes pluridisciplinaires », du Ministère de la Culture (DGCA) et de la SACEM.

www.annabelleplaye.com/
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

COMPAGNIE L’HIVER NU
COMPAGNIE COMPLICE 18/19/20

La compagnie travaille essentiellement, en relation avec les habitants et les territoires, autour des questions de la place de l’Homme dans son milieu et de nos regards sur la nature.
Leur travail est engagé et aborde la notion de lutte comme point de départ dans leurs créations : la lutte des ados dans le monde des adultes, la lutte des adultes dans le monde des adultes et pour leur futur projet, la lutte des enfants dans le monde des adultes. Leur prochaine création sera donc nourrie de rencontres avec les enfants aussi bien dans les villages que dans des établissements spécialisés. Créée en mars 2007 à Pantin (93), la compagnie L’hiver nu est installée depuis septembre 2009 au Viala de Lanuéjols (48). Ce lieu devient alors un lieu d’accueil de résidences autour de la création contemporaine. De nombreuses équipes viennent ainsi élaborer les prémices de leurs créations en théâtre, musique, danse et proposent des chantiers publics en fin de résidence. La compagnie propose de nombreuses activités dans son lieu : accueils en résidences, ateliers de pratique théâtrale auprès d’amateurs, interventions dans les écoles, collèges et lycées….

Retrouvez l’hiver nu à travers plusieurs événements :

-Un pas au milieu des dragons #1, le samedi 6 octobre à Langlade et le dimanche 7 octobre au Tomple.
-Un pas au milieu des dragons #2, le samedi 10 novembre à Florac et le mardi 13 novembre à Mende.

lhivernu.com/
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

LE CRI DÉVOT
COMPAGNIE COMPLICE 19/20/21

La compagnie Le Cri Dévot fabrique ses spectacles avec la complicité des habitants en travaillant autour des notions de territoire et de mémoire. A travers cette présence sur trois ans en Lozère elle souhaite partager avec les habitants de ce territoire son nouveau projet de création Save the date ! Ce projet de création collective et intergénérationnelle, s’inspire de l’oeuvre auto-socio-biographique d’Annie Ernaux. Il explore l’histoire de la seconde moitié du XXe siècle, tout en questionnant les formes de mémoires intimes et collectives.
L’autobiographie impersonnelle d’Annie Ernaux est un récit puissant où chacun peut se reconnaître. Jeune ou plus âgé, à travers sa propre expérience ou les récits des anciens, son oeuvre réveille en nous le sentiment étrange d’appartenir à quelque chose de commun et stimule notre mémoire collective. Nous allons en faire une fête, un spectacle foisonnant de voyages dans le temps, de références musicales, d’images documentaires et de clins-d’oeil pour souligner, avec jubilation, ce qui lie nos générations les unes avec les autres.
Un travail sur la mémoire collective en 3 temps :
• Fabrication d’un spectacle Save the date!, un spectacle mêlant théâtre, musique et vidéo, adapté du roman Les Années d’Annie Ernaux – Edition Gallimard. Création professionnelle Le Cri Dévot – Automne 2020.
• En amont : un spectacle créé avec la complicité des habitants de l’axe St Chély / Marvejols. De Novembre 2018 à mai 2019, faisons connaissance à l’occasion des Réveillons (soirées festives et artistiques sur les marqueurs d’époque) et des « Apérostylos» (ateliers d’écritures arrosés). Puis, à la rentrée 2019, partageons le plateau du Ciné-Théâtre pour créer ensemble un spectacle sur la mémoire du territoire et les transformations sociales survenues de 1950 à nos jours. Création partagée La Compil’ – Automne 2019.
• En parallèle, arpentons ensemble les textes d’Annie Ernaux et partageons les explorations de notre équipe artistique pluridisciplinaire à travers des petites formes artistiques hors les murs, «Les Instantanés ». Théâtre, musique, vidéo, sociologie… des micro-spectacles en création et en diffusion en Lozère de l’automne 2019 à 2021.

Retrouvez Le Cri Dévot à travers différents événements :

-Diptyque Mémoire et résistance, le mercredi 7 novembre à Saint-Alban-sur-Limagnole et samedi 15 juin à Paulhac-en-Margeride.
-Réveillon, #1, le 30 novembre à Saint-Chély-d’Apcher 

www.lecridevot.org/