Le 2020-10-16 à 18:00:00- Saint-Alban-sur-Limagnole

En résidence du 12 au 16 octobre, venez découvrir une étape du travail la prochaine création de Frédéric Naud « Marcel Nu… ».

Il était une fois-pas-si-lointaine, un royaume-pas-si-lointain, dans lequel tout un cha-cun pouvait faire l’amour comme bon lui semblait. Tous : hommes, femmes, chiens, chats, coccinelles… Mais pas les gentils monstres qui, prétendait-on alors, étaient asexués.
Or, un jour, naquit dans une pauvre chaumière un de ces enfants au corps rabougri et tordu. Un de ces gentils monstres qui était presque entièrement paralysé, sauf deux doigts-griffes, deux yeux de braise et un sourire large comme la Bonté.
Raconter l’histoire de Marcel Nuss et celle de Jill aujourd’hui, c’est faire honneur au combat de cet homme et de ses proches, c’est poursuivre une réflexion sur le handicap, sur notre société, sur notre humanité, c’est nous questionner sur notre propre sexualité et c’est apporter notre pavé à ce combat qui nous semble d’un autre siècle.
Marcel Nuss naît en Alsace en 1955, porteur d’une maladie génétique rare qui le laisse entièrement paralysé dès l’adolescence, sauf les yeux, la bouche, deux doigts et le sexe. Sa femme Jill, née au Chili en 1984, est adoptée en France où, à l’adolescence, elle se re-bellera et partira explorer les mondes de la rue, de la nuit et du sexe. De leur rencontre et de leur amour hors norme, va naître leur combat pour l’accompagnement sexuel des personnes en situation de handicap.
Retrouvez le spectacle Marcel Nu… en février 2021 dans le cadre du festival Contes et Rencontres.

Sortie de résidence co-accueillie avec le Centre Hospitalier François Tosquelles, la Fédération des Foyer Ruraux, l’Association Saint-Alban Art Culture et Psychothérapie Dans le cadre du Contrat Territorial d’Education Artistique et Culturel.

"Marcel Nu…"

[ESPACE D'ÉCHANGES CULTURELS]Fin d'une semaine de résidence pour le comédien-conteur Frédéric Naud et la comédienne et musicienne Jeanne Videau. Les deux artistes ont rencontré des personnes accompagnées par l'APEI Centre Alsace, à Sélestat et à Châtenois, ont écrit, ont entamé le travail sur la mise en scène. Cette semaine très dense les a aussi menés sur les traces de l'Alsacien Marcel Nuss, "super héros de sa vie et des droits civiques", d'Erstein à Geispolsheim en passant par Strasbourg… le jour de la Saint Marcel! Petite auto-interview avant la restitution de résidence, ce soir à 20h30, à L'Évasion.

Publiée par L'Évasion – Sélestat sur Vendredi 17 janvier 2020