Le 2021-05-29 à 16:00:00- Mende Centre-ville

Le service culturel de la ville de Mende, Scènes Croisées de Lozère, Num’n Coop et Ana cie s’associent pour la deuxième année pour vous proposer une journée d’immersions inédites dans l’univers de « l’expérimental électronique » des nouvelles technologies et du numérique, à travers différentes expériences immersives : des performances, des installations, des expériences sensibles et virtuelles, à expérimenter dans différents lieux à Mende.

KRASIS / ANA COMPAGNIE / ANNABELLE PLAYE – ALEXANDRA RĂDULESCU PERFORMANCE AUDIOVISUELLE
Krasis est une performance audiovisuelle immersive. Annabelle Playe et Alexandra Rădulescu partagent une même lecture du monde comme mélange en fusion, flux et hybrida-tion perpétuelle. Leurs parcours sont marqués par une même recherche sur les interactions sensibles entre le son et l’image. Cette création entrechoque et tisse leurs textures sonores et visuelles respectives : électroacoustique, drone music, vidéo générative… Elle prendra la forme d’une performance audiovisuelle immersive. Contrastes, ruptures, dynamiques, temps, harmonie ou dissonance, physicalité du son sont les outils de cette recherche.

FIXIN / SYLVAIN DARRIFOURCQ /  PERFORMANCE, INSTALLATION
Fixin est une performance / installation qui met en scène un corps de musicien « augmenté par une multitude de moteurs commandés numériquement. Elle questionne le rapport du corps à l’automatisation et à la répétition du geste à travers un univers sonore minima-liste et immersif. Pour la performance Fixin, Sylvain Darrifourcq a construit une sorte de « méta-batterie » dont les éléments (toms, grosses caisses, caisses claires…) pour certains préparés et stimulés par des moteurs (percuteurs solénoïde, vibreurs, moteurs rotatifs) seront éparpillés dans l’espace. Fixin questionne le rapport du corps à l’automatisation et à la répétition du geste à travers un univers sonore minimaliste et immersif.

DÉLUGE / MARC SIFFERT / ANA COMPAGNIE / SOLO ÉLECTRONIQUE
Déluge questionne notre capacité à appréhender à la fois notre présent, sa réalité, sa terminaison et un après. La déroute, l’annonce d’un changement, ont été imaginées dans de nombreux textes : Genèse, Popol Vuh, Épopée de Gilgamesh, mythologies de l’Inde… À travers un vocabulaire résolument électronique, fournisseur d’objets sonores malléables, il s’agira d’interroger aussi la question du temps. Déluge envisage le son comme un matériau plastique, au développement en volume et densité, un matériau sonore complexe qui est chargé de rendre perceptibles des forces d’une autre nature. Entre électronique et noise, la pièce explorera plusieurs pistes. Un eden, ce que Proust appelait «un peu de temps à l’état pur». Un essai sonore proche de l’éther en temps que substance remplissant l’espace.

MAGIC WORD / ANA CIE
Magic word était pour la première édition d’Immersions, une pièce de musique mixte pour instrumentistes, bande fixée et musique électronique live. Il devient pour la deuxième édition, un laboratoire de composition musicale et de recherches sonores. Nous poursuivons l’aventure musicale avec un orchestre à géométrie variable mêlant électronique et instruments acoustiques. Nous tisserons peut-être quelques liens vers l’image vidéo…

NUM’N ART #1 / EXPOSITION D’ART NUMÉRIQUE PROPOSÉE PAR NUM’N COOP

Num’n Art c’est une exposition d’art numérique issu d’une rencontre entre pratiques artistiques amatrices et professionnelles. Elle met en scène des installations interactives qui plonge les visiteurs dans le monde de l’image et du son. Num’n Art c’est également un dispositif qui permet à quatre collectifs de jeunes créatifs amateurs du département d’être accompagnés au cours de l’année par des artistes, des techniciens du numérique. Chaque collectif peut ainsi s’approprier la démarche de création pour donner naissance à une œuvre exposée au côté d’installations d’artistes reconnus dans le cadre d’Immersions.

Spectacle co-accueilli avec la Ville de Mende et Num’n Coop