Depuis plus d’un an, les mesures prises par le gouvernement interdisent aux citoyen.ne.s français.es l’accès aux musées, aux salles de théâtre, de concerts, de cinéma, à l’ensemble des espaces de convivialité et de partage de l’art et de la culture.
Ainsi nous sommes empêché.e.s d’inventer collectivement les moyens de faire face à la situation sanitaire et de prendre soin des plus faibles.
Nous sommes artistes, publics, organisatrices et organisateurs d’événements culturels, professionnel.le.s et bénévoles, et nous sommes atterré.e.s par l’incohérence des décisions prises au nom de la situation dite sanitaire.
Nous sommes habitant.e.s de ce pays et nous sommes inquiet.e.s des mesures prises contre les réfugié.e.s, les déplacé.e.s, les chômeuses, les chômeurs et tou.te.s les précaires.
Plus que jamais, nous avons besoin d’œuvres d’art
Plus que jamais, nous avons besoin de retrouver du lien social, des espaces de pensée, d’échange.
La culture, dit-on, révèle la manière dont une société se pense….
Que penser d’une société sans culture ?
Que penser d’un projet de société qui pose comme seule liberté celle de travailler pour faire fonctionner l’économie libérale, puis de consommer pour que fonctionne l’économie libérale, et enfin de rentrer chez soi, dans un monde clos et replié sur la cellule familiale afin que l’économie libérale ne puisse surtout pas être ébranlée.
Non, l’art n’est pas essentiel à l’économie néo-libérale.
Oui, nous sommes inutiles à ce monde là.
En revanche, nous sommes indispensables à la joie
nous sommes indispensables au bonheur, à l’émotion, à la douceur, à l’imagination…
POUR DEFILER ET FAIRE CONVERGER L’ENSEMBLE DE NOS REVENDICATIONS
POUR EXIGER LA REOUVERTURE DE TOUS LES LIEUX DE CONVIVIALITE ET DE CULTURE
POUR EXIGER L’ANNULATION DE LA REFORME DE L’ASSURANCE CHÔMAGE
POUR EXIGER L’ACCUEIL DE TOUS LES REFUGIES QUI LE DEMANDENT
RETROUVONS NOUS
SAMEDI 13 MARS 2021 A 13H DEVANT LE THEATRE DE MENDE
Après un défilé dans la ville, nous retrouverons le collectif 48 pour un carnaval joyeux et revendicatif
Signataires : CIP Lozère, Théâtre de Mende, Scènes Croisées de Lozère, Ass. Rudeboy Crew, Cie l’hiver nu, Hangar O’Gorilles, RESF, Atelier Vocal en Cévennes, Détours du Monde, Labo’Art, Cie du Lézard, Cie du Grand Hôtel, Cortège de Tête, Collectif Floracois contre les lois liberticides, Librokiosk, Mordorfest, Sillon Lauzé, Passe Montagne, L’enfance de l’art, Théâtre Clandestin, Lozère insoumise, Cie La Joi Errante…